Chauffage Piscine

Pour démarrer tôt vos baignades !!!

Pompe à chaleur piscine

Une pompe à chaleur pour piscine permet de prendre des calories dans l’air pour les transmettre à l’eau de la piscine. Ces performances varient en fonction de la température de l’air extérieur. Plus la température de l’air est élevée, plus il y a d’énergie à capter et à transmettre à l’eau de la piscine. Le rendement est quasi nul pour des températures d’air inférieur à 10°C et la pompe à chaleur doit IMPERATIVEMENT être purgée en cas de gel (lorsque l’air est en dessous de 5°C). Pour la piscine, la pompe à chaleur permet de monter progressivement (en plusieurs jours) la température de l’eau en début ou fin de saison afin d’allonger la période de baignade.

La pompe à chaleur est constituée d’un circuit fermé et étanche dans lequel circule un fluide frigorigène. La chaleur est produite par le changement de phase de ce fluide :

  • Le fluide frigorigène contenu dans l’évaporateur est gazeux et à basse pression.
  • Il se comprime ensuite dans le compresseur ce qui a pour effet d’augmenter la pression et donc d’augmenter la température.
  • Le gaz devenu chaud passe ensuite dans le condensateur (échangeur) en titane et restitue ses calories à l’eau de la piscine en se liquéfiant.
  • Le gaz devenu liquide passe ensuite dans le détendeur. Cela lui permet de baisser en pression et de refroidir. Le fluide est alors un mélange liquide et gazeux.
  • Le fluide continue son parcours en récupérant les calories de l’air ambiant assurées par le ventilateur.
  • Le fluide réchauffé se vaporise dans l’évaporateur pour devenir totalement gazeux et à basse pression.

Il est nécessaire d’utiliser un by-pass pour réguler le débit de la pompe à chaleur.

Principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur piscine

Schéma de fonctionnement d’une pompe à chaleur